contenu marketing
23 octobre 2016
Catégorie News
23 octobre 2016,
 0

Vous ne le savez peut être pas, mais hormis être un site internet qui présente un peu notre société, ce site nous sert aussi de laboratoire ! Tantôt bien classé, tantôt mal classé nous bougeons des ficelles à droite et à gauche pour vérifier notre positionnement sur Google . Ce site ayant été créé il y a plusieurs mois, nous voulions sortir du bénéfice que le moteur de recherche donne lors des premiers mois.

Le graal

Le contenu est il le Graal ?

Donc, toutes les semaines, en comparaison à certains concurrents, nous posons notre patte pour écrire un contenu qui reste intéressant à lire, même si, un milliard de sujets ont déjà été lancé par rapport à toutes les astuces du référencement sur internet. On a fait un énième article sur comment optimiser son référencement, sur le netlinking, toussa toussa, mais non rêvons pas ! Qui irait faire un lien vers votre petit site que personne ne connaît ?
Un échange sur Twitter avec quelqu’un, vous lui donnez des conseils et des astuces, ne croyez pas qu’en retour il vous donne une astuce ou un lien …. Il vous propose de vous rendre un service et en retour vous donne le lien de son service (payant). Ce n’est pas le prix qui nous gêne, c’est le fait d’envoyer un lien vers son service payant que nous aurions trouvé facilement nous même sur Internet, non ? 🙂

Notre positionnement en rapport avec notre contenu ?

Est ce un tout, mais nous voyons enfin les premiers prémices de résultat sur la grande toile. Le site se positionne sur quelques mots clefs en particulier, nous avons comme à notre habitude commencé par le mot clef qui nous paraissait le plus important à nos yeux, celui qui nous permet de travailler de la maison sans bouger notre petit c.. Désormais nous sommes classés sur référencement nimes. Mais le contenu a t il aidé ? Loin d’être sûr. Car d’après les calculateurs, aucun lien vers notre blog, ou vers notre site n’ont été créé, hormis les nôtres que nous avons disséminé ici et là. Des liens, certes de qualité, mais des liens fait par nous même comme ne le conseille pas les moteurs de recherche (faudra qu’on leur en parle d’ailleurs ….)
Ne nous voilons pas la face, il existe encore des gentils humains qui font des liens, mais pour gagner un lien d’autorité, il faudra mettre la main au porte monnaie ou être très amis avec quelqu’un qui a une grosse société et qui serait la gentillesse même de vous faire un lien. Mais ne rêvons pas non plus ! Ce lien ne sera jamais dans un métier qui se rapproche du votre, et donc ne sera pas le top lien de l’année !

lien naturel

Alors, pouvons nous croire aux liens naturels ?

Eh bien écoutez ? Nous sommes dans l’attente ! Commentez cet article si vous feriez un lien naturel vers notre article ?
J’ai hâte de vous connaître mes amis ! Ah au fait … Il faut que vous soyez dans notre activité, sinon ce fameux lien ne sert à rien. Mais quel référenceur irait faire un lien, vers son « concurrent » ? Ah oui .. Personne … Hormis pour dire que c’est l’homme à abattre ? Vous me direz, est ce que nous irions faire un lien vers notre concurrent ? Pourtant ils ont des choses intéressantes à raconter.
Le soucis majeur n’est il pas le propre de l’homme ?
J’aime recevoir, mais je n’aime pas donner
Eh bien chose promise chose dûe, nous ferons un article sur ce qu’on n’aime ou pas, les boîtes auxquelles on croit ou pas.
Non pas parce qu’on est des gens sympas (non rêvez pas non plus …) mais plutôt parce qu’on se dit que nous n’allons pas faire comme les autres 🙂

En tout cas, pour nous le contenu et parler de référencement (et de notre vie …) ça nous fait du bien, on fait ça le dimanche autour d’un petit feu (en hiver, hein ? Pas en été …).

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *