6 septembre 2018
Catégorie News
6 septembre 2018,
 0

Une petite histoire qui nous est arrivé 2x dernièrement … Comme quoi vendre du référencement, n’est pas facile et à la fois nous fait bien sourire 🙂 Nous, petite agence de référencement à Montpellier, avons chaque jour des appels, et 2 petites anecdotes nous ont un peu choqué …

Le référencement trop dur !

Gné ? En effet, nous expliquons à un prospect, notre méthode, qui consiste à re-fabriquer ou d’améliorer son site internet. Une fois que le site est à notre goût et qu’il respecte les guidelines de notre ami GG, alors nous lançons des mails et des accords avec certains site pour récupérer des liens, donc du netlinking.

Et là, c’est le drame, on perd carrément le prospect qui s’inquiète de retrouver son nom partout sur internet (quand je dis son nom, je parle de sa marque …) MAIS ? Pour être connu, il faut bien que l’on parle de soit, non ? C’est un des principes de base de la communication, non ?

Donc, après avoir expliqué un peu nos techniques, ce gentil prospect a juste modifier son site internet, bien maladroitement et n’a pas évolué depuis …. En gros venir voir un référenceur pour se rendre compte qu’on n’est pas prêt à faire parler de soi .. Etrange …

Le référencement aux résultats !

Moi je fais ceci, et quand j’ai terminé je le montre au client, et vous, vous n’en êtes pas capable ? Euh si … J’ai travaillé pour ces clients là et les résultats sont là … Il faut quoi de plus ? Je suis premier sur référencement nimes par exemple, donc si vous prenez les concurrents c’est qu’ils sont moins bons, non ? 🙂

Oui mais pour moi ça va marcher ? Bah pour vous ça marchera comme les autres, mais je ne peux rien promettre ! Maintenant, quand on n’est pas fou on préfère partir sur un forfait mensuel qui sera payé tous les mois pendant 10 ans, que se faire virer au bout de 6 mois, non ?

Mais on serait une belle vitrine pour vous ?

Euh non … Ma vitrine c’est quand je roulerai en Maserati, pas besoin de vous en vitrine 🙂

Vous êtes une petite agence …

Ok prenez une agence avec 10 référenceurs qui n’ont aucun résultat et qui vous facturent 1.000 euros par mois pour un mot clef pas concurrencé ? Ok !

En gros, prenez vous un commercial et ce n’est pas le technicien qui doit vendre. Et si le commercial raconte n’importe quoi, c’est pas grave ce n’est qu’un commercial …

Les gens sont fous, non ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *